Le 18 mars sur France 2, la députée LREM Aurore Bergé a décrit une situation sanitaire «douloureuse pour ceux qui ont perdu la vie, pour leur famille, pour les soignants». Il n’en fallait pas moins pour déclencher une avalanche de tweets facétieux.

La référence d’Aurore Bergé à la situation douloureuse pour «ceux qui ont perdu la vie» n’a pas échappé à de nombreux utilisateurs de Twitter

Aurore Bergé a notamment défendu, lors de son passage sur le plateau de France 2, la politique sanitaire du gouvernement depuis le début de la pandémie de Covid-19, soulignant la difficulté de la tâche face à un virus «que personne ne connaissait» au départ.