in

Avec la réforme de la Constitution, Vladimir Poutine pourrait rester président jusqu’en 2036

Nous revenons à la vie normale, a affirmé lundi 1er juin le président russe, annonçant le calendrier du vote populaire sur les amendements à la Constitution le 1er juillet, qui lui donneront notamment la possibilité de rester au pouvoir jusqu’en 2036, l’année de ses 84 ans.

Le référendum devait initialement se dérouler le 22 avril dernier mais l’épidémie de coronavirus a contraint Vladimir Poutine à revoir ses plans.

Un amendement décisif, proposé en mars à la dernière minute, vise à permettre à l’actuel président de briguer à nouveau la présidence, alors qu’en l’état actuel des choses, il ne peut pas se représenter après 2024, touché par la limite de deux mandats consécutifs. Il aura à cette date effectué, depuis son accession au Kremlin en 2000, deux fois deux mandats consécutifs, avec une parenthèse au poste de Premier ministre en 2008-2012.

La réforme, déjà validée par les deux chambres du Parlement, prévoit la remise à zéro des compteurs de l’actuel chef de l’État.

Source