in

Avi Bitton : « les enquêtes sur les violences faites aux gilets jaunes sont anormalement longues »

Deux policiers vont être jugés au tribunal correctionnel d’ici à la fin de l’année pour des violences envers des gilets jaunes. Peut-on considérer cela comme une victoire pour les manifestants ?

Au bout d’un an, plus de 200 enquêtes sur les violences faites aux gilets jaunes ont été ouvertes. Mais jusqu’ici, seuls deux policiers seront renvoyés devant le tribunal correctionnel d’ici la fin de l’année. Une première depuis le début du mouvement. Par ailleurs, bien que la justice continue de faire son travail, elle met du temps dans les enquêtes, explique Avi Bitton, avocat de gilets jaunes. Il a également rajouté que des centaines de manifestants ont été jugés en comparution immédiate et les enquêtes ont été plus rapides que pour les policiers.

lci.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

booba

« Pourrissons la vie à cette grosse merde puante », quand Booba tacle Zineb El Rhazoui

On installe les antennes 5G sous les pieds des citoyens …