En pleine polémique à propos d’une pancarte jugée antisémite durant une manifestation à Metz, des internautes ont exhumé un ancien message de la ministre qualifiant l’actuel président de «banquier de Rothschild». Celle-ci s’est défendue sur Twitter.

Roselyne Bachelot a été contrainte à une mise au point. Alors qu’une polémique a été déclenchée le 7 août par une pancarte jugée antisémite et faisant mention de «Rothschild» durant une manifestation à Metz, la ministre de la Culture a dû s’expliquer sur un tweet de 2014 qualifiant l’actuel président Emmanuel Macron, qui venait d’être nommé ministre de l’Economie, de «banquier de Rothschild».

Le 26 août 2014, sous la présidence de François Hollande, celle qui avait occupé un ministère sous Jacques Chirac et deux sous Nicolas Sarkozy réagissait à la nomination d’Emmanuel Macron à Bercy à la place d’Arnaud Montebourg. «Un banquier de Rothschild comme ministre de l’Economie : que ceux qui n’ont pas compris le message lèvent le doigt !», écrivait-elle alors, ponctuant son propos d’un smiley souriant.

Une «pique à l’égard de l’inconsistance de François Hollande»

C’est dans ce contexte que Roselyne Bachelot a réagi sur Twitter, alors que plusieurs internautes soulignaient la référence qu’elle avait faite à l’époque à l’ancien emploi du président de la République comme banquier d’affaires pour Rothschild & Cie.

Source

1 COMMENTAIRE

  1. C’est un banquier rothchild c’est un fait .
    Les possesseurs des médias sont Juifs , c’est un fait.
    Depuis quand un fait est de l’antisemitisme ? !
    ils ne sont pas fiers de leur réussite ?
    Aux USA, on affiche sa réussite, on n’en a pas honte.
    Après que leur politique de gestion soit critiquée , c’est pour toute entreprise Ou politique. Pas que pour eux. Là c’est de la victimisation.

Comments are closed.