Berlin et Munich suspendent le vaccin AstraZeneca pour les moins de 60 ans

En Allemagne, les villes de Berlin et Munich ont annoncé ce mardi suspendre « par précaution » l’utilisation du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 pour les personnes, hommes et femmes, de moins de 60 ans, dans l’attente de nouvelles recommandations nationales.

Selon la chaîne régionale publique Rbb, la région du Brandebourg, qui entoure Berlin, a pris une décision similaire. « Nous avons décidé, par précaution, d’arrêter la vaccination des moins de 60 ans avec AstraZeneca », a indiqué la responsable de la Santé pour le Sénat de Berlin, Dilek Kalayci. Les responsables sanitaires de Munich, troisième ville d’Allemagne, lui ont emboîté le pas en annonçant sur Twitter la suspension « jusqu’à ce que la question de possibles complications soit éclaircie ».

[..]

Mesures similaires dans le monde

L’institut médical Paul-Ehrlich, qui conseille le gouvernement en matière de vaccins, examine 31 signalements de caillots sanguins survenus chez des personnes ayant reçu le vaccin AstraZeneca en Allemagne, a rapporté ce mardi le magazine Spiegel. Presque tous les cas concernent des femmes jeunes ou d’âge moyen.

Plusieurs pays ont suspendu la vaccination avec ce sérum pour les jeunes, dont la Suède, la Finlande, l’Islande, et la France. Ce lundi, le Canada a également annoncé une mesure similaire pour les moins de 55 ans en attendant des analyses complémentaires.

Suivant les préconisations de l’autorité sanitaire européenne EMA, l’Allemagne avait repris mi-mars l’utilisation de ce vaccin pour toutes les tranches d’âge. L’Allemagne, qui a injecté au moins une dose de vaccin à environ 11 % de sa population, a besoin d’accélérer sa campagne de protection contre le coronavirus alors qu’une troisième vague épidémique touche le pays.

Source

Nantes : des jeunes escaladent un immeuble pour sauver un couple et son bébé de 6 mois d’un incendie

Le vaccin AstraZeneca change de nom