Bill Gates dit qu’Omicron propage « malheureusement » l’immunité plus rapidement que les vaccins

Bill Gates, cofondateur de Microsoft, a déclaré que le variant Omicron de Covid-19 avait dépassé les efforts mondiaux de vaccination en matière de propagation de l’immunité, exhortant les responsables sanitaires du monde entier à réagir plus rapidement à la prochaine pandémie.

Interrogé sur les progrès réalisés pour « battre Covid-19 » lors d’une table ronde organisée dans le cadre de la Conférence de Munich sur la sécurité 2022, vendredi, le magnat de la technologie et philanthrope a attribué au coronavirus la capacité d’immuniser naturellement les populations dans certaines régions.

« Malheureusement, le virus lui-même – en particulier le variant Omicron – est un type de vaccin. En d’autres termes, il crée une immunité à la fois contre les cellules B et les cellules T, et il a mieux réussi à toucher la population mondiale que les vaccins », a-t-il déclaré.

En raison d’une grande « exposition à l’infection » dans certaines régions, le risque de maladie grave lié au Covid-19 a été « considérablement réduit », a poursuivi M. Gates, notant également que les symptômes graves sont « principalement associés au fait d’être âgé et de souffrir d’obésité ou de diabète. »