BRICS : La Russie et l’Inde liquident le dollar

Selon RT, Purnima Anand, le président du Forum international des BRICS, a annoncé aux journalistes qu’après la mise en œuvre du plan de paiement des transactions commerciales en roupies et en roubles, l’Inde et la Russie n’ont plus besoin d’utiliser des dollars.

Les portes des pays membres du BRICS sont ouvertes à la Russie et elles offrent à Moscou la possibilité de surmonter les effets des sanctions.

M. Anand a également souligné que le gouvernement indien se considère comme un pays neutre dans l’actuelle guerre des sanctions entre l’Occident et la Russie et continuera à coopérer avec Moscou dans tous les domaines malgré la pression des sanctions.

Lorsque l’opération militaire russe en Ukraine a commencé, la pression sur l’Inde s’est naturellement accrue pour arrêter l’importation de pétrole russe, mais le ministre indien des Affaires étrangères a rejeté ce type de pression.

Le groupe BRICS comprend actuellement le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud (le terme BRICS est formé en combinant les premières lettres des noms anglais de ces pays).

30% de la production brute et 40% de la population mondiale sont définis dans les BRICS.

L’Iran et l’Argentine ont officiellement demandé leur adhésion à ce groupe début juillet de cette année, ce qui a été bien accueilli par les membres du BRICS.

Dmitri Medvedev, le chef adjoint du Conseil de sécurité russe, a appelé en juillet à l’échange de nouveaux moyens de paiement pour contrer les sanctions américaines et occidentales ; y compris l’utilisation de monnaies nationales telles que le rouble russe, le yuan chinois et la roupie indienne.

Les médias indiens ont annoncé le 31 août que les cartes du système de paiement russe « Mir » seront probablement acceptées dans le système bancaire indien, et la Russie, en revanche, prendra probablement des mesures pour accepter les cartes de paiement en roupie indienne (Rupay).

source : AlAhed

Leave a Reply
  1. Bravo à ces pays qui ont le courage de s’unir et de s’affirmer contre les voyous planétaires, OTAN, alliés, Schwab et sa clique monstrueuse … ces derniers croyaient tenir … commencer par leur retirer les cordons de la bourse …

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Quand Marine Le Pen avait annoncé tout ce qui allait se passer sur le gaz, l’inflation et la fin du bouclier tarifaire…

Cohue et insultes lors d’un bain de foule improvisé et écourté d’Emmanuel Macron en Algérie