Les sirènes d’alerte qui avertissent d’un possible tir de roquette ont été activées ce lundi 10 mai dans les villes de Jérusalem et Bet Shemesh. Dans les minutes qui ont suivi cette annonce , des bruits de déflagrations ont été entendus dans la ville sainte (aucune victimes), selon Reuters.

Des «barrage de roquettes» sont tirés actuellement vers le sud de l’État hébreu depuis Gaza.

15 minutes seulement après ces attaques, Israël cible des civils et en tue 20 dont 9 enfants dans la bande de Gaza.

Tensions à Jérusalem

Des Palestiniens munis de pierres ont affronté ce lundi des policiers israéliens qui ont répliqué par des tirs de grenades incapacitantes devant la mosquée al-Aqsa.

La mosquée al-Aqsa, troisième lieu saint de l’islam, est au cœur d’affrontements depuis plusieurs jours en cette période de ramadan.