in

« Casse-toi ! Collabo ! » Bigard chassé de la manifestation des gilets jaunes

Jean-Marie Bigard hué par les Gilets Jaunes Place de la Bourse, est réfugié dans une brasserie alors que certains le traitent « collabo ». Il est entouré par un service de sécurité.

Hier, l’humoriste avait annoncé qu’il se désolidarisait de Jérome Rodrigues qui avait qualifié les forces de l’ordre de « nazi » mais continuait à soutenir les Gilets Jaunes. Mais Bigard a également affirmé qu’il soutenait les policiers provoquant visiblement la colère des gilets jaunes ce matin.

Accueilli aux cris de « collabo », Jean-Marie Bigard a essayé de conserver le sourire malgré cet accueil houleux. « Je n’ai jamais dit que je lâchais le mouvement, a-t-il déclaré avant de rentrer dans un bar où la presse le pressait de questions. Il y a eu une mauvaise interprétation de mes propos. Les Gilets Jaunes ont pu comprendre que je n’étais plus concerné par leur combat. Ce n’est pas le cas. »

Après les propos du gilet jaune Jérôme Rodrigues sur la police, Bigard renonce à manifester avec lui samedi [VIDEO]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0