in

Ce senateur compare les femmes voilées à des sorcières d’Halloween à l’Assemblée nationale

Le sénateur Jean-Louis Masson s’est exprimé à l’Assemblée nationale sur les accompagnatrices scolaires portant le voile. S’étant dit préoccupé pour les enfants qui sont «fragiles», l’homme politique a déclaré qu’on pourrait les «entourer par n’importe quoi» et «sortir des sorcières d’Halloween» pour les déplacements scolaires.

Selon lui, «on parle beaucoup de femmes voilées», mais pas des «enfants»:

«Est-ce qu’il est normal que votre enfant, vos petits-enfants, qui ne sont pas habitués à côtoyer de l’obscurantisme voilé, soient encerclés lors des déplacements par des femmes voilées qui font du communautarisme?» a lancé le sénateur dans l’hémicycle, estimant que les enfants sont «fragiles».

Selon l’homme politique, la mère voilée ciblée le 11 octobre par Julien Odoul au Conseil régional en était totalement responsable:

«On pleure misère, la mère de famille etc., la pauvre etc., elle n’avait qu’à pas mettre son voile, elle n’aurait pas eu de problème.»

C’est alors qu’il a lancé une allusion surprenante :

«Est-ce qu’on pense aux enfants? Bon, on pourrait les entourer par n’importe quoi (…) on pourrait faire Halloween aussi. On va sortir des sorcières d’Halloween pour mettre les enfants lors des voyages scolaires. Mais c’est scandaleux.»

Comment un élu de la République peut-il tenir des propos aussi violents à l’encontre de nos concitoyens ?

Il semblerait que le Sénateur Jean-Louis Masson ne cache plus son racisme et sa haine contre les français de confession musulmane !