Ces deux Youtubeurs ont essayé de pénétrer la zone 51 !!

zone 51

Ce n’est pas une révélation, mais la Zone 51 occupe une place particulière dans le cœur des ufologues et des adeptes des théories des complots. L’événement Facebook a pour projet de pénétrer dans cette base militaire ultra sécurisée du Nevada  le 20 septembre , pour trouver des extraterrestres.

Après des mois de controverse, les organisateurs ont décidé de créer un événement appelé «Alien Stock» au milieu du désert, où tous les passionnés de la zone 51 vont se rassembler de manière sécuritaire et légale. Malheureusement, les habitants de la petite ville de Rachel, dans le Nevada, n’étaient pas très heureux de l’idée que des milliers de visiteurs en quête de curiosité débarquent .

Après l’annonce de l’événement, un avertissement a été affiché sur le site Web de la ville , indiquant que les habitants locaux défendraient leur propriété par la force s’ils le devaient.

Le site Web a exprimé sa crainte qu’un tel événement attire des voleurs qui cherchent à «tirer profit du chaos».

Ils ont pénétré dans la Zone 51 malgré les avertissements

Ties et Govert ont reconnu avoir volontairement ignoré les avertissements pour pouvoir réaliser une vidéo de la Zone 51 et la partager avec leurs followers et abonnés sur les réseaux.

Très populaires aux Pays-Bas, les deux amis sont en effet très suivis aux Pays-Bas. Ties, par exemple, compte plus de sept cent mille abonnés sur YouTube et plus de quatre cents milles sur Instagram.

Reste que les autorités n’ont pas été sensibles à leurs explications. Ties et Govert ont été libérés sous caution, mais ils devront se présenter devant un tribunal la semaine prochaine pour répondre de leurs actes. Et vu le contexte actuel, le juge risque de chercher à faire un exemple. L’assaut sur la Zone 51 est en effet prévu pour le 20 septembre, soit quatre jours après l’audience []

L’US Air Force est prête à protéger la zone contre plus d’un million de personnes

McAndrews décourage pourtant les gens de « tenter de pénétrer dans la zone où nous entraînons  les forces armées américaines », elle déclaré au Washington Post:

« L’US Air Force est toujours prête à protéger l’Amérique et ses biens. »

L’avertissement de McAndrews n’a toutefois servi qu’à attirer davantage l’attention.

Lire aussi :

Les théories les plus bizarres de la zone 51 on ne nous dit pas tout ?

Comments

0 comments