in

« Ceux qui bombardent les villes vont-ils nous accuser de terrorisme ? » Maduro répond à Washington sur son inculpation

Le président vénézuélien a vigoureusement rejeté les accusations de narco-terrorisme formulées à son encontre par les Etats-Unis. Il a qualifié Donald Trump de «minable» qui agit comme un «cowboy » et un «escroc».

«Tu es un minable, Donald Trump.» Le président vénézuélien Nicolas Maduro, dont la tête a été mise à prix par le gouvernement américain le 26 mars, a vivement réagi aux accusations de Washington qui l’accuse de narcotrafic. «[Trump] n’agit pas seulement comme un cowboy, raciste et suprémaciste, il gère les relations internationales comme un escroc», a lancé Nicolas Maduro lors d’une allocution télévisée.

Plus tôt, les Etats-Unis ont annoncé, par la voix de leur procureur général Bill Barr, offrir une récompense pouvant atteindre 15 millions de dollars pour toute information permettant d’arrêter le président vénézuélien Nicolas Maduro qui venait d’être inculpé pour «narco-terrorisme» par la justice américaine.

«Offrir des récompenses, comme le faisaient les cowboys racistes du Far West, montre le désespoir de l’élite suprémaciste de Washington et son obsession envers le Venezuela», a commenté le chef de la diplomatie vénézuélienne Jorge Arreaza qui a qualifié cette attaque de «nouvelle forme de coup d’Etat».

«Le Venezuela détient le record de la lutte contre le narcotrafic depuis 15 ans. C’est en Colombie que s’est formé un narco-Etat», a répondu Nicolas Maduro avant de prévenir : «Si un jour l’impérialisme et l’oligarchie colombienne osent toucher un cheveu de notre tête, préparez-vous à la fureur bolivarienne d’un peuple qui s’en prendra à vous tous.»

Le ministère de Affaire étrangères colombien a publié le même jour un communiqué dans lequel on peut lire : «Nos autorités soulignent depuis longtemps la nécessité de traduire ces personnes protégées par le régime illégitime de Nicolas Maduro en justice.» Le président colombien Ivan Duque est un allié de Washington et soutient ouvertement l’opposant Juan Guaido, autoproclamé président du Venezuela et reconnu comme tel par les Etats-Unis et la Colombie, malgré l’absence de tout mandat populaire.

Comments

  1. Tenez bon Président Maduro.. vous êtes un avocat de la dignité et de la justice. Le peuple du Venezuela a besoin de vous …lame dHugo Chavez demeure et puisse.t.elle setandre à tous les peuples du monde pour enfin faire triompher la vérité et le développement.Vive Guevara Vive Castro. Vive Allende. Vive Chavez. Vive Maduro..

Loading…

0