in

Christophe Barbier propose que ceux qui accepteront le « tracking » soient prioritaires pour les tests

Une proposition choc qui ne passe pas. Christophe Barbier s’est encore fait remarquer sur BFM TV, dimanche soir. Interrogé sur le suivi des citoyens par une application de géolocalisation, à l’instar de ce qui se fait en Corée du Sud par exemple, le chroniqueur à l’écharpe rouge a proposé une sélection de la population concernant l’accès aux tests.

Pour faire monter le taux d’adhésion [au “tracking”], il faut une carotte. Il faut dire : tous ceux qui téléchargeront l’application seront prioritaires le jour où on aura des tests de sérologie qui permettront de déconfiner ceux qui sont immunisés”, a-t-il affirmé.

One Comment

Loading…

0