in ,

Christophe Lambert : « Vous seriez éton­né par le nombre de pédo­philes proté­gés qu’on connaît dans la poli­tique »

Révélé au grand public dans Greystoke, la légende de Tarzan, la carrière de Christophe Lambert a connu des hauts et des bas. Sa vie personnelle également. Avec deux mariages qui se sont terminés en divorce, ses problèmes d’alcoolisme et sa récente rupture, Christophe Lambert pourrait être au plus mal. Mais grâce à l’écriture, l’acteur retrouve un second souffle.

En 1984, Christophe Lambert décroche le rôle qui le fera véritablement entrer dans le monde très fermé du cinéma. C’est donc dans le film Greystoke, la légende de Tarzan que l’acteur fait ses premiers pas, et surtout se fait connaître au-delà des frontières françaises. Car bien que Christophe Lambert soit né aux Etats-Unis, l’acteur a tout d’abord tenté sa chance en France avant de s’exporter à l’international. Doté d’un tempérament de feu, Christophe Lambert a une carrière atypique où se côtoient des films avec d’impressionnantes recettes, et d’autres complètement farfelus.

Récemment interviewé par nos confrères de Voici, Christophe Lambert revient sur ses choix, pas toujours vraiment compris par son public. « Passer de Greys­toke à Subway, c’est extrême, mais pensé. Ensuite, j’ai eu une période grosses machines améri­caines qui, c’est vrai, racon­taient souvent la même chose. Je n’ai peut-être pas assez changé de genre, mais c’est ce qui me plai­sait. Un acteur qui s’en­nuie, ça se voit. »