Clash entre Cyril Hanouna et Louis Boyard : l’Arcom va examiner la séquence de TPMP

L’Arcom, le gendarme de l’audiovisuel, a indiqué vendredi 11 novembre avoir été saisi après le clash survenu jeudi dans TPMP entre l’animateur Cyril Hanouna et le député LFI Louis Boyard.

Une séquence qui n’a pas fini de faire parler. Jeudi 10 novembre, un clash mémorable s’est déroulé dans Touche pas à mon poste entre Cyril Hanouna et Louis Boyard, député de la France Insoumise. Ce dernier était venu à l’origine débattre sur le sujet sur l’Ocean Viking, un navire humanitaire affrété à partir de juillet 2019 par l’association SOS Méditerranée. Mais l’intervenant du soir a provoqué l’ire de l’animateur en dénonçant vivement les activités en Afrique de Vincent Bolloré, propriétaire de la chaîne. « Tu sais que tu es dans le groupe Bolloré ici ? Qu’est-ce-que tu viens foutre ici alors ? Bolloré t’a donné de l’argent puisque tu étais chroniqueur ici », l’a interpellé Cyril Hanouna. Un échange houleux d’un dizaine de minutes s’en est ensuivi.

Le lendemain de cette séquence qui a été largement relayée, L’Arcom (ex-CSA) a indiqué à l’AFP se saisir de l’affaire. « Nous sommes saisis et nous allons examiner la séquence au regard des obligations de l’éditeur. Nous allons visionner la séquence et passer au crible chaque phrase et les traiter de manière juridique et passer, le cas échéant à une instruction avant de prendre une décision », a expliqué dans la foulée la porte-parole de l’Arcom au Parisien annonçant avoir « reçu des signalements » de téléspectateurs. Rappelons que le 28 octobre dernier, l’Arcom avait déjà indiqué instruire plusieurs séquences de Touche pas à mon poste signalées par des téléspectateurs après des propos de Cyril Hanouna sur le meurtre de l’adolescente Lola.

Sourceprogramme-television