Cohue et insultes lors d’un bain de foule improvisé et écourté d’Emmanuel Macron en Algérie

Un bain de foule improvisé du chef de l’État Emmanuel Macron à été écourté à Oran après des insultes.

Mais après son départ le chef de l’Etat est sorti quelques centaines mètres plus tard de sa voiture pour saluer les Algériens. Bain de foule improvisé et voulu par Emmanuel Macron au dernier jour de son déplacement. Au bout de quelques petites minutes seulement, une partie des habitants présents insultent le président Français, et scandent des « 1-2-3 viva l’Algérie ».

Cohue spectaculaire qui pousse la sécurité algérienne à reprendre les choses en main. Emmanuel Macron salue alors la foule une dernière fois avant que son cortège ne reparte à tout allure.

Leave a Reply
  1. Alors qu’on accueille en France beaucoup de racailles algériennes, qu’on commence par se débarrasser de leurs voyous avant d’aller traiter chez eux … le macron n’a aucune fierté … et cet imbécile insiste …

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

BRICS : La Russie et l’Inde liquident le dollar

Marie-Estelle Dupont fait le lien entre les propos du président Macron et l’idéologie de Klaus Schwab