in ,

Collector: un policier matraque par erreur un collègue en civil

Il y a beaucoup de policiers en civil dans les manifs mais aussi certains carrément en gilet jaune ce qui donne ce genre d’image cocasse:


Et pour ceux qui se demanderaient pourquoi il y eu si peu de violence et de casse lors de l’acte 19, le compte Facebook des Black Blocs donne la réponse sans ambiguïté: c’était bien un round d’observation. Ils ne sont pas venus mais préparent des « stratégies pour détruire la nouvelle doctrine de maintien de l’ordre ». Cet acte montre bien que la grande majorité des actes violents pendant les manifestations des Gilets Jaunes sont l’oeuvre des milices d’extrême gauche.