Comment faire baisser votre note d’électricité malgré la hausse des prix ?

Face à la hausse des prix de l’électricité, de nombreuses personnes cherchent à faire baisser leur note à la fin du mois. Face à ce problème, on retrouve plusieurs solutions plus ou moins efficaces, qui une fois cumulées permettent d’obtenir des factures un peu moins élevées.

En premier lieu, il existe plusieurs gestes à adopter qui poussent les utilisateurs à prendre conscience de leur consommation d’énergie et qui les aideront à baisser leur note d’électricité. Avec le temps, les appareils électroniques et les accessoires électroménagers se sont multipliés dans nos logements et la consommation qu’ils engendrent est toujours plus forte.

Il y a donc différents moyens de faire face au problème de la hausse des prix de l’électricité. Mais la question de l’énergie solaire revient dans beaucoup d’esprits. Est-elle la clé pour faire baisser ses notes d’électricité ?

Le chauffage : ennemi numéro 1 des notes d’électricité

Le chauffage fait partie des pires ennemis des notes d’électricité. C’est un fait, avec le temps, on remarque que les Françaises et les Français chauffent de plus en plus leur logement.

Pourquoi le chauffage consomme autant d’électricité ?

Le chauffage électrique est un grand consommateur d’énergie, le problème est qu’il fonctionne souvent en continu durant la période automne/hiver, ce qui en fait le roi de la consommation et ce qui pousse d’ailleurs plusieurs ménages à rechercher le meilleur groupe électrogène solaire chaque début d’hiver.

Le chauffage représente 66% de la consommation d’énergie dans un foyer car les utilisateurs surchauffent souvent leur foyer. Les médecins estiment que la température parfaite pour une chambre est de 17 degrés, or, la plupart des personnes chauffent leur logement 3 ou 4 degrés au-dessus des normales.

Que faut-il faire pour baisser sa consommation avec le chauffage ?

Il existe une multitude de solutions pour faire des économies vis-à-vis du chauffage.

En premier lieu, on peut adopter une consommation plus raisonnable, et baisser la température intérieure de son foyer de quelques degrés. Ne pas laisser les fenêtres ouvertes trop longtemps et éteindre les radiateurs quand celles-ci sont ouvertes permet déjà d’éviter une surconsommation d’énergie. On peut aussi remplacer ses radiateurs par des modèles plus économes, ou même remplacer son installation. Des poêles à bois chauffent aussi bien que les radiateurs et le bois reste toujours moins cher que l’électricité.

Enfin, on peut aussi opter pour un chauffage à énergie solaire, qui sera beaucoup moins cher qu’un chauffage à l’électricité. Cependant, il faut prendre en compte l’ensoleillement de l’endroit où se trouve votre maison, mais aussi compter des frais d’installation souvent élevés.

Il est important de garder à l’esprit qu’un degré de moins permet déjà d’économiser entre 6% et 11% d’énergie

Les bons gestes à adopter pour faire baisser votre note d’électricité

Outre le chauffage, il existe de nombreux gestes à adopter pour faire baisser votre note d’électricité. Comme expliqué ci-dessus, et ce n’est qu’un exemple, on remarque une augmentation des produits électroménagers dans les domiciles et leur consommation est de plus en plus forte. On peut aussi porter une attention particulière sur d’autres points intéressants.

Les étiquettes énergétiques

Tout le matériel que l’on trouve sur le marché aujourd’hui sera accompagné d’une étiquette énergétique. Se pencher sur le sujet vous permettra sûrement d’économiser quelques euros sur vos factures d’électricité. Elles sont simples à lire et fidèles aux données qu’elles affichent.

Faire attention avec l’électroménager

La plupart du temps, les appareils qui équipent nos maisons et nos appartements sont constamment allumés ou en veille. Si vous prenez le temps d’éteindre ou de débrancher les appareils qui ne sont pas utilisés toute la journée, vous pourrez observer une légère baisse sur vos factures malgré la hausse des prix de l’électricité.

On peut prendre l’exemple d’un ordinateur qui reste branché et allumé en continu, ou un micro onde qui sera allumé 24h/24 alors qu’il ne sert que quelques minutes par jour.

Eviter la climatisation

Tous les foyers ne sont pas équipés de la climatisation, mais ceux qui le sont connaissent le prix à payer pour passer l’été au frais. La climatisation fait partie des appareils qui consomment le plus d’énergie. Il existe de nombreuses autres façons de refroidir son logement pendant l’été, comme les fenêtres ouvertes la nuit par exemple.

Quoi qu’il en soit, si vous possédez une climatisation chez vous, utilisez-la avec modération et vous verrez votre note baisser à la fin du mois.

Energie solaire et batterie portable : un bon moyen pour faire baisser la note d’électricité

S’il y a bien un moyen fiable et efficace sur le long terme pour faire baisser sa note d’électricité, c’est l’énergie solaire. Elle trouve sa place dans de nombreux foyers et offre un véritable atout financier et écologique à tous ses utilisateurs.

Qu’est-ce que l’énergie solaire et comment fonctionne-t-elle ?

L’énergie solaire est une énergie 100% naturelle et inépuisable. Elle provient directement du soleil, et celui-ci dégage cette énergie naturellement sans polluer notre planète. C’est d’ailleurs en grande partie grâce à lui que la vie est possible sur Terre.

Le principe de l’énergie solaire est simple, on utilise des installations pour récupérer cette énergie comme des panneaux photovoltaïques. Une fois captée, cette énergie est transformée en électricité via un onduleur qui permettra ensuite de la redistribuer.

De nombreux foyers optent pour une installation avec des panneaux solaires, et réussissent d’une part à baisser leur note d’électricité, et d’autre part, à adopter une consommation beaucoup plus respectueuse de l’environnement, car ne l’oublions pas, l’énergie solaire n’a aucun impact environnemental et ne pollue pas.

Les batteries portables sont-elles fiables ?

En plus d’une installation à énergie solaire, plusieurs foyers s’équipent à côté de batteries portables qui apportent un atout supplémentaire à leur consommation d’énergie.

Ces batteries se chargent via des prises murales standards, ou par panneaux solaires directement. Le fonctionnement est simple, elles stockent l’énergie accumulée, la transforme en électricité et la redistribue directement.

Parmi les batteries les plus populaires, on retrouve par exemple l’EcoFlow Delta, qui reste une des batteries portables préférée des utilisateurs grâce à des caractéristiques intéressantes qui la rendent vraiment pratique. Elle se charge via des panneaux solaires ou sur une prise murale, et obtient 80% de charge en une heure seulement lorsque branché sur secteur et entre 4 et 8 heures via l’énergie solaire.

Patrick Pelloux : « On sait qui va mourir de cette vague, ceux qui ne seront pas vaccinés »

Marine Le Pen : « Le masque partout, tout le temps, en toute circonstance, c’est stupide. Quant au Pass Sanitaire, il est inutile et c’est démontré. »