in

«Contre le burkini, tous à poil» : après des actions pro-burkini, riposte à venir à Grenoble ?

Après deux happenings organisés dans des piscines grenobloises par des militantes favorables au port du maillot de bain couvrant, un événement a vu le jour sur Facebook, appelant les participants à «se foutre à poil devant les commandos en burkini».

Comme le rapporte France Bleu Isère ce 24 juin, un événement prévu le 30 juin prochain s’organise sur Facebook en réponse à des actions coup de poing récemment menées par des militantes en faveur du burkini.

«Les islamistes veulent imposer le burkini dans les piscines de Grenoble. Le maire […] fait preuve d’un attentisme et d’une inaction préoccupants», peut-on lire dès les premières lignes de la description de l’événement Facebook mentionné par France Bleu, celui-ci étant prévu le 30 juin.Vive

Et les auteurs du texte d’appeler «toutes les citoyennes et tous les citoyens [grenoblois] attachés aux valeurs de la République à se foutre à poil devant les commandos en burkini» afin de sensibiliser le maire de la ville, Eric Piolle. «Vive la laïcité décomplexée ! Contre l’islamisme tous à poil pour faire bouger Piolle», poursuivent les organisateurs de l’événement.

Venues en maillot de bain couvrant, des femmes soutenues par un collectif baptisé «Alliance citoyenne» avaient en effet investi des piscines grenobloises par deux fois, le 17 mai puis le 23 juin, entendant contester l’interdiction du burkini figurant dans leur règlement intérieur.

Devant la presse, les participantes avaient pour leur part évoqué un «acte de désobéissance civile» contre les règlements des piscines, jugés discriminatoires. Elles avaient estimé n’enfreindre aucune règle d’hygiène ou de sécurité et expliqué agir «sans aucune conviction religieuse», mais pour défendre la «liberté de toutes les femmes», selon des propos alors rapportés par l’AFP.

Via : RT

Avatar

Written by Lerebelle

Lerebelle est un auteur indépendant, qui essaie d'apporter les infos les plus intéressantes de la semaine , mais qui souhaite aussi garder son anonymat .
Merci pour votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook fournira à la justice française les adresses IP des auteurs de propos haineux sur internet

restaurant autonome

Un restaurant autonome va ouvrir en septembre en France