A Creutzwald, en Moselle, Brandon Livio, propriétaire du restaurant Au CreuX des Bois, a pris une décision risquée : il ne contrôlera pas le pass sanitaire des clients qui viendront manger chez lui. Il explique sa démarche auprès de RT France.

Le 23 juillet sur RT France, le propriétaire du restaurant Au CreuX des Bois (situé à Creutzwald, en Moselle), Brandon Livio, argumente sur les raisons qui vont le pousser à ne pas contrôler le pass sanitaire de ses clients. «C’est hors de question, ça ne me regarde pas : c’est leur santé, c’est pas la mienne», déclare-t-il, et, pour le restaurateur, il est «hors de question de rentrer dans la vie privée» de sa clientèle.

A partir du 1er août, ce sésame sera pourtant obligatoire pour se rendre dans les cafés, bars et restaurants ou pour fréquenter le lieux de loisirs et de culture. «Ce n’est pas notre rôle, c’est le travail des policiers», affirme Brandon Livio.

Si Jean Castex a précisé lors de son interview télévisée au 13h de TF1 du 21 juillet que le contrôle du pass sanitaire ne s’accompagnerait pas d’une vérification d’identité, pour le jeune restaurateur, cela reste éloigné de son métier, qui est celui d’accueillir des gens pour un moment de convivialité et que ceux-ci puissent «manger des plats [qu’il leur a] confectionnés».

Brandon Livio a précisé qu’il refuserait également d’obliger ses salariés à se faire vacciner, estimant que c’était «un choix propre à chacun». «Je ne dois pas leur imposer cela», ajoute-t-il.

source