Si Dailymotion était considéré comme un concurrent sérieux de YouTube il y a encore quelques années, cette époque semble révolue aujourd’hui. Ce dernier est, depuis son rachat par Google, incontestablement la plus grande plateforme de streaming vidéo, avec aucun concurrent dans le rétroviseur. Ces chiffres ne cessent de gonfler au fur et à mesure que les décennies passent : deux milliards d’utilisateurs mensuellement et plus d’un milliard d’heures de vidéos visionnées chaque jour (2020). Mais les vidéos qui rencontrent le plus de succès sont les clips musicaux. D’ailleurs, huit des dix vidéos les plus populaires sur YouTube sont justement des contenus de musique. Les contenus musicaux sont également les plus téléchargés et convertis avec l’aide de convertisseurs YouTube MP3 depuis la plateforme. Ce qui n’est pas forcément au goût des studios qui produisent et réalisent ces vidéos.

Joindre la parole aux actes

Et du coup, cela fait des années que ces derniers mettent une énorme pression à Google afin qu’il trouve une solution à ce problème. Le moteur de recherche a alors envoyé une mise en demeure, sous forme de lettre, à certains sites de convertisseurs les menaçant de poursuites en justice au cas où ils ne cesseraient pas leur activité. La raison évoquée ? Le non-respect des droits d’auteur de YouTube. Chose que les plateformes concernées nient évidemment. Google et les majors du disque ont alors joint la parole aux actes. En 2016, certains convertisseurs ont dû trouver une entente avec des studios de musique et arrêter leur activité après que ceux-ci aient lancé des actions en justice contre eux. Trois ans plus tard, c’est au tour de YouTube de réagir en bloquant quelques convertisseurs de vidéos qui existaient à l’époque, alors que le PDG de YouTube a tout juste reçu le prix Nobel de la liberté d’expression. Mais toutes ces actions n’ont pas fait diminuer le nombre de sites convertisseurs sur Internet, bien au contraire. On trouve aujourd’hui des applications, des logiciels, et même des extensions qui permettent de convertir des vidéos YouTube en fichier MP3. Mais il y a un autre moyen plus pratique que ceux cités.

Les sites de conversions, toujours plus nombreux, toujours plus efficaces

Si vous souhaitez convertir une vidéo YouTube en MP3 il vaut mieux utiliser l’un des nombreux sites de conversion accessibles depuis n’importe quel moteur de recherche. Ils présentent plusieurs avantages par rapport aux applis et logiciels qui font la même chose. Déjà, vous n’avez pas besoin d’installer quoi que ce soit sur votre appareil. Ces outils sont conçus de façon analogique. Vous pouvez donc les utiliser directement en ligne. Ce qui vous permettra, non seulement, de gagner du temps, mais d’économiser de l’espace de stockage non-négligeable sur votre ordinateur, tablette ou Smartphone.

Une autre raison d’utiliser les sites convertisseur de vidéo, c’est le fait qu’ils sont généralement très rapides, beaucoup plus rapides que les logiciels spécialisés. Là où ces derniers nécessitent parfois plusieurs minutes pour l’installation et la conversion, pour les sites convertisseurs de vidéos, il vous suffit de quelques secondes pour transformer vos vidéos YouTube en MP3. Et en plus, les services de stream-ripping sont également très faciles à utiliser. Vous avez juste à copier le lien URL de la vidéo concernée et la coller dans la barre de recherche du site. Simple et efficace. 

La guerre que mène Google contre ces sites semble être perdue d’avance. Malgré les menaces, les poursuites et son service Premium lancé en 2014 (qui a pourtant rencontré un franc succès) qui propose des services similaires à ceux des convertisseurs, YouTube ne peut, à l’heure actuelle, rien faire pour les stopper. Si le nombre d’internautes qui utilisent au quotidien ces sites de conversion était estimé à presque 200 millions en 2012, il est difficile d’avoir les chiffres exacts aujourd’hui. Mais on peut aisément imaginer qu’ils n’ont fait qu’augmenter  avec les années qui ont passé et le nombre de sites qui n’a fait que grandir depuis.