in

Coronavirus: Lorsque les Etats-Unis et Israël détournent les commandes des autres pays

Le marché des masques et des respirateurs, c’est désormais la loi de la jungle. Tous les coups sont permis pour obtenir le précieux matériel médical. Des masques commandés en Chine par la France ont été rachetés par les Américains sur le tarmac des aéroports chinois ; les avions de livraison se sont donc ensuite envolés vers les Etats-Unis au lieu de la France. « C’est compliqué, on se bat 24 heures sur 24 » pour que les masques soient livrés, a déclaré à ce sujet Jean Rottner, le président de la région Grand Est, au micro de RTL.

Un avion en provenance de Shanghai (Chine) sur l’aéroport de Bâle-Mulhouse mardi 31 mars est l’objet de toutes les convoitises. A son bord, le nouvel or blanc : deux millions de masques chirurgicaux commandés par la région Grand Est à la Chine. La cargaison est bien arrivée en France pour être livrée dans les hôpitaux. Mais tous les masques prévus n’arrivent pas à bon port. Certains ont été rachetés avant même le décollage.

Une bataille sans pitié

C’est ce qu’a révélé, mercredi, le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. « Sur le tarmac en Chine, une commande française a été achetée par les Américains et l’avion qui devait parvenir en France est parti directement aux Etats-Unis », a assuré Renaud Muselier. Des masques détournés, symbole de la bataille que se livrent des pays du monde entier pour s’approvisionner alors que la demande est de plus en plus forte.

La guerre est ouverte par les Américains…

Les Etats-Unis, qui ont tardé à prendre des mesures pour enrayer la propagation du coronavirus sur leur territoire, sont désormais à la recherche de millions de masques. Depuis quelques jours, le pays a changé de stratégie contre l’épidémie et le port des masques est fortement recommandé.

… Et les Israéliens notamment

Nous utilisons nos relations spéciales pour gagner la bataille et […] mettre la main sur les stocks commandés par d’autres.

Le Mossad, les services secrets israéliens, se livre également à l’interception de cargaisons médicales. Un chef du Mossad a expliqué son travail dans un programme d’information TV d’investigation  » Uvda  » de la Douzième chaîne, diffusé ce mardi : « Nous utilisons nos relations spéciales pour gagner la bataille et peut-être faire ce que le monde entier fait – mettre la main sur les stocks commandés par d’autres ». Le haut gradé a aussi expliqué que le Mossad tente de trouver les failles pour obtenir les précieux masques : « Nous sommes les champions du monde des interventions, et nous savons comment gérer des opérations complexes. »

Source : francetvinfo et rtbf