in

Coronavirus: Un correspondant du Guardian en Chine annonce que les chiffres officiels sont bidonnés

Cette information a été relayée par le correspondant pour l’Asie de l’est de DW News (travaillant aussi pour le Guardian). Il indique sur Twitter que le gouvernement chinois envoie directement au crématorium certains corps, ce, sans identification.

 En outre, une chose que la #Chine cache est le nombre de décès causés par le virus. Le média chinois cré[email protected] a interviewé des personnes travaillant dans des centres de crémation locaux, confirmant que de nombreux cadavres ont été envoyés directement des hôpitaux aux centres de crémation sans identifier correctement ces patients, ce qui signifie qu’il y a des patients qui sont morts du virus mais qui ne sont pas intégrés dans le décompte officiel. Cela montre que le nombre actuel de morts de 133 personnes que nous constatons est bien trop faible.

Il y a donc des raisons de rester sceptique quant à ce que la Chine partage comme informations avec le monde, car bien qu’ils soient plus transparents sur certaines choses liées au virus, ils continuent d’être sommaires et peu fiables à d’autres égards.
Source: William Yang
Traduction: Fawkes News