Bing Liu
in

COVID-19: assassinat d’un chercheur sur le point de faire «des découvertes importantes»

Un professeur Bing Liu de l’université de Pittsburgh qui était sur le point d’annoncer «des conclusions très significatives» concernant le Covid-19, selon son université, a été tué par balles ce week-end. Le meurtre a été suivi par le suicide de l’auteur de l’attaque, fait savoir la police américaine citée par CNN.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le tueur, Hao Gu, 46 ans, a tiré sur sa victime. Ensuite, il est parti de la maison, s’est installé dans sa propre voiture et s’est suicidé, fait savoir le journal Pittsburgh Post-Gazette.

M. Liu, qui était professeur adjoint de recherche dans cette université de la Pennsylvanie, avait notamment des blessures à la tête, au cou et à la poitrine, selon la police locale.

La police a précisé que les deux hommes se connaissaient avant cette rencontre tragique, sans toutefois donner de détails. 

L’assassinat de ce professeur est-il lié à ses avancées majeures sur le Covid-19?

«Bing était sur le point de faire des découvertes très importantes pour comprendre les mécanismes cellulaires qui sous-tendent l’infection par le SRAS-CoV-2 et la base cellulaire des complications suivantes», ont indiqué des collègues de M. Liu. Les membres de l’École de médecine de l’Université de Pittsburgh ont indiqué qu’ils vont poursuivre les recherches de M. Liu, qu’ils ont décrit comme un chercheur exceptionnel.

Source : standard.uk

Lire aussi :