Covid-19 : la France interdit de danser dans les bars et restaurants pendant quatre semaines

Les discothèques « ne peuvent accueillir du public jusqu’au 6 janvier inclus » à partir de vendredi, selon le décret qui ajoute que « cette interdiction s’applique jusqu’à la même date aux activités de danse » des bars et restaurants. La fermeture a été annoncée dans le cadre des nouvelles mesures anti-Covid décidées par le gouvernement.

Il sera interdit de danser dans les bars et restaurants en France à partir de vendredi matin jusqu’au 6 janvier inclus, période durant laquelle les discothèques devront fermer leurs portes dans le cadre des nouvelles mesures anti-Covid décidées par le gouvernement français, selon un décret publié mercredi.

Les discothèques « ne peuvent accueillir du public jusqu’au 6 janvier inclus » à partir de vendredi 6 heures, selon le décret qui ajoute que « cette interdiction s’applique jusqu’à la même date aux activités de danse » des bars et restaurants.

Les discothèques avaient rouvert en France le 9 juillet, avec pass sanitaire, après 16 mois de fermeture. Les patrons de boîtes de nuit ont été indemnisés, et vont à nouveau l’être pour compenser les pertes des prochaines semaines, mais ils se plaignent de voir que d’autres lieux festifs vont pouvoir rester ouverts.

Une étrange structure cubique photographiée sur la face cachée de la Lune

Elon Musk espère implanter ses micropuces dans le cerveau humain dès 2022