L’Agence européenne du médicament (EMA), qui délibère actuellement sur la délivrance d’autorisations à plusieurs vaccins contre le Covid-19, s’est dite mercredi victime d’une cyberattaque.

Des documents liés au vaccin contre le Covid-19 de Pfizer et BioNTech ont été piratés lors d’une cyberattaque contre l’Agence européenne du médicament (EMA), a annoncé Pfizer mercredi.

« Il est important de noter que ni le système de BioNTech ni celui de Pfizer n’ont été violés en lien avec cet incident et nous n’avons pas connaissance de données personnelles qui auraient été piratées », a-t-il dit dans un communiqué.