in

Cyril Hanouna soutien à Booba contre Zineb El Rhazoui : »Moi aussi je viens des banlieues et il faut lui expliquer que c’est grave ce qu’elle a dit »

Cette semaine, Booba a déclenché de vives réactions après ses propos envers Zineb El Rhazoui. Après les incidents qui ont éclaté à Mantes-la-Jolie dans les Yvelines cette semaine, Zineb El Rhazoui avait déclenché de vives réactions en déclarant sur CNews: « J’ai vu un peu ce qui se disait sur les réseaux sociaux, les gens de tous horizons étaient absolument unanimes, il faut que la police tire à balles réelles dans ces cas-là. Quand vous avez un guet-apens de cent barbares… La police américaine aurait tiré à balles réelles ! ». Des propos auxquels Booba avait vivement répondu sur Instagram, s’en prenant violemment à la journaliste: « Pourrissons la vie à cette grosse merde puante ». Et de lâcher: « Oh putain mais c’est qu’elle est sérieuse cette suceuse d’empereurs Romains !!! ». Des menaces qui ont poussé Zineb El Rhazoui à déposer plainte.

Mais jeudi, dans « Touche pas à mon poste » sur C8, Cyril Hanouna déclaré: « Je lui fais un gros big up à Booba, parce que la vidéo qu’il a faite sur la ouf qui s’est exprimée, Zineb. Bravo, bravo (…) Ce qu’elle avait dit est très grave. »

Ce matin, suite aux vives réactions sur les réseaux sociaux , l’animateur et producteur a tenu à faire une mise au point:  » mes chéris sachez que je suis issue des banlieues et je ne laisserais jamais qq un appeler à la haine et à la guerre dans les quartiers. Et il ne faut pas lyncher cette personne mais juste lui expliquer que c grave de dire ça! Le dialogue c le meilleur remède contre la connerie! », a écrit Cyril Hanouna. Avant d’ajouter: « Et ça n est pas protégé nos forces de l ordre de leur demander « de tirer à balles réelles dans les quartiers! » »

Via : jeanmarcmorandini

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Etudiant immolé à Lyon : il a accusé «Macron, Hollande, Sarkozy et l’UE de l’avoir tué»

Macron «fatigué, perturbé, contrarié»: le Président montrerait d’importants signes de fatigue