Daesh revendique l’attentat à la gifle contre Manuel Valls


Le porte parole de l’état islamique a annoncé aujourd’hui l’implication du groupe terroriste dans l’attaque terrible qui a eu lieu cette semaine contre l’ex premier ministre et candidat à la présidentielle Manuel Valls.

Il appelle également à gifler un maximum de chiens d’infidèles et à leur faire payer leurs attaques contre l’islam.


Un journaliste allemand qui a dénoncé la CIA retrouvé mort

Joe Rogan : faites ce que vous aimez, car la société est un piège et le travail est inutile