in

Danièle Obono dépose un amendement visant à supprimer la mention du sexe à l’état civil

La mention du sexe sera-t-elle bientôt supprimée des cartes d’identités françaises ? C’est en tout cas ce que promeut la député Danièle Obono et son mouvement politique La France Insoumise.

En plein débat sur la loi bioéthique, la députée franco-gabonaise défendait un amendement visant à supprimer la mention du sexe à l’état civil :

« Nombre de difficultés émanent de cette mention du sexe à l’état civil, comme par exemple pour les personnes transgenres. »

Et Madame Obono de conclure :

« (La mention du sexe à l’état civil n’a) plus aucun intérêt du point de vue de la société, et dont l’utilité, l’efficacité, ne nous semble plus avérées. »

Jugée « oppressant et oppressif » par la députée FI, adepte de l’écriture inclusive, la mention du sexe devrait donc disparaître.

Nous attendons donc les prochains amendements de la France Insoumise. Supprimer les pronoms « Il » et « Elle » jugés trop sexués ? Au profit des nouveaux pronoms neutres et fluides : « Iel », « Ul », « Ol », « Ael. »…?

Le Média pour Tous

« C’est très très étrange » Ségolène Royal s’interroge sur le manque « d’éléments d’information » sur l’usine Lubrizol à Rouen

manger les bébés

Il faut manger les bébés pour lutter contre le changement climatique d’après cette femme