David Guiraud : « C’est pas dans les pays arabes qu’on a mis les Juifs dans des trains »

« Le substrat culturel antisémite n’est pas né dans les pays arabes. Il est né en France et en Angleterre (…) C’est pas dans les pays arabes qu’on a mis les juifs dans des trains. »

« C’est pas dans les pays arabes qu’on a mis les juifs dans des trains […] C’est un problème bien français »

3 Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Kristian Carpenter
Kristian Carpenter
23 jours il y a

Ah l’Aversion accusatoire quand tu nous tiens par la barbichette … Il est urgent de distribuer des taloches à tous ces baltringues .

oliv
oliv
23 jours il y a

Il n’a pas complètement tort ; l’antisémitisme désigne avant tout des européens, non sémites donc, y compris des ashkénazes convertis au judaïsme comme les Netanyahou / Mileikowsky (origine Pologne). Ils aiment bien séfaradiser leur nom en faisant leur alyah ces gens-là, ça fait plus authentique mais il y a comme un problème au niveau descendance et liens du sang (cf expression Bible « peuple/descendance d’Israël/Jacob) dans la mesure où il n’est pas question de descendance spirituelle comme dans la nouvelle alliance en Yeshua Ben David, le Maschiach.
Pour ce qui est du conflit israélo-palestinien, il s’agit effectivement de terre promise et d’extrémisme religieux parce que le monde arabe lui, dans son ensemble (sémite pour une grande part), est en cours de pacification avec Israël.

Greenyboy
Greenyboy
22 jours il y a
Répondre à  oliv

Tout a fait d accord, je voudrais juste souligner que la colonisation ne vient pas de la religion judaïque étant donné que religieusement ils ( les juifs) leurs est interdit de retourner en masse sur la « terre promise », c est pour ça qu une communauté de juifs orthodoxes sont contre l état d Israël et soutiennent la Palestine, la colonisation vient du sionisme un mouvement qui n a rien de religieux, mis en place par un franc-macon, Théodore herlz.
Finalement la plupart des guerres « religieuses » n en sont pas vraiment et la religion est plus un levier pour manipuler la masse…

Lire aussi

Les derniers articles