Démissions de hauts fonctionnaires en Ukraine : « Voitures de sport, manoirs et vacances de luxe avec l’argent des occidentaux »

Le gouvernement ukrainien a confirmé mardi la démission de plusieurs hauts responsables face à des accusations de corruption à grande échelle, ce qui est considéré comme le plus grand scandale de démission de masse et de corruption depuis le début de l’invasion russe. Les fonds d’aide alloués par les pays occidentaux ont été utilisés à des fins illégales sur le dos des européens qui se serrent la ceinture.


Les démissions en masse

Une douzaine d’officiels ont quitté leurs postes suite à un important bouleversement politique lié à des accusations et des enquêtes portant sur des cas allant de la corruption à la mauvaise gestion des fonds d’aide pour l’achat de nourriture, à l’enrichissement personnel et à la conduite de voitures coûteuses alors que les gens ordinaires souffrent dans des conditions de guerre.

Les européens sont les dindons de la farce

Ce scandale de corruption est l’un des plus importants en Ukraine depuis le début de l’invasion russe et le plus gênant pour les pays qui donnent des milliards au président ukrainien Zelensky. Les accusations sont extrêmement graves et varient de la corruption à l’enrichissement personnel, à la mauvaise gestion des fonds d’aide. Les médias occidentaux ont tendance à minimiser ces révélations alors que les Européens paient le prix fort. En France, les boulangeries ferment à la chaîne, les Français doivent se chauffer à minima, le prix des denrées alimentaires a explosé… Pendant ce temps-là, les oligarques ukrainiens au sein du gouvernement se baladent en grosse berline, habitent dans des villas et mènent une vie luxueuse grâce aux milliards d’euros qui proviennent des poches des contribuables européens et américains.

Les personnalités concernées

Un conseiller présidentiel de haut niveau et quatre ministres délégués – parmi lesquels deux responsables de la défense – ainsi que cinq gouverneurs régionaux ont été contraints de quitter leurs postes. Parmi les gouverneurs régionaux qui ont démissionné, il y avait des officiels responsables de régions qui ont connu des combats intenses, notamment les régions de Zaporijia et de Kherson.

Les accusations

  • Le sous-procureur général Oleskiy Symonenko est accusé de corruption
  • Le ministre délégué pour le développement des communautés et des territoires Ivan Lukeryu et Vyacheslav Negoda sont accusés de mauvaise gestion des fonds d’aide pour l’achat de nourriture
  • Le ministre délégué pour la politique sociale Vitaliy Muzychenk est accusé d’avoir reçu un pot-de-vin de 400 000 dollars pour « faciliter » l’achat de générateurs à des prix gonflés et de conduite de voitures coûteuses aux frais de la princesse occidentale
  • Le ministre délégué de la défense Vyacheslav Shapovalov est accusé d’avoir signé des contrats d’achat de nourriture à des prix surévalués et d’avoir probablement bénéficié de pots-de-vin
  • Le sous-chef de l’administration Zelensky, Kyrylo Tymoshenko, est accusé de mener un mode de vie luxueux pendant la guerre

Ces révélations ne sont que la partie visible de l’iceberg et il est probable que d’autres scandales émergent dans les prochains jours/semaines.

Le Média en 4-4-2.