Pour réduire les risques de transmission du virus, des chercheurs mexicains proposent une solution : le “masque nasal”, qui couvre seulement le nez, rapporte la chaîne de télévision espagnole Antena 3.

Complémentaire du masque traditionnel qui couvre le nez et la bouche, ce prototype – présenté dans une vidéo de l’agence de presse Reuters ce mercredi 24 mars – ne couvre quant à lui que la zone nasale.