in

Des images incroyable de dévastation dans les rues de Barcelone

C’était la cinquième nuit d’émeutes après la sentence de 9 à 13 ans de prison pour des politiciens indépendantistes catalans. La police se comporte, comme en France, d’une façon extrêmement brutale:

Le gouvernement espagnole semble aux abois et la police très excitée. On a pu voir des scènes qui n’ont aucun sens et bien peu démocratiques comme cet homme âgée qui se fait arrêter violemment alors qu’il voulait éteindre un feu près de chez lui:

« Vous êtes des pourris, vous ne défendez rien du tout, vous êtes pourris »

Jean, pompier blessé à Paris : « Je ne sais pas si je vais récupérer mon œil »