Des milliers de fêtards se réunissent à Marseille en violation des mesures sanitaires


Environ 6 500 fêtards se sont réunis à Marseille ce 21 mars à l’occasion d’un carnaval de quartier. Si la ville n’est pas concernée par le 3e confinement annoncé par le gouvernement, cet attroupement est jugé comme «irresponsable» par les autorités.

A Marseille, environ 6 500 personnes, principalement des jeunes et des étudiants, se sont réunis le 21 mars dans la ville à l’occasion du carnaval des quartiers de La Plaine, de Noailles et des Réformés. La police est intervenue en fin d’après-midi vers 18h30 pour disperser les fêtards et faire appliquer le couvre-feu.

Le cortège est parti du quartier de La Plaine en milieu d’après-midi pour se diriger ensuite rue d’Aubagne, dans le centre de Marseille où des habitants ont placé des enceintes sur les rebords des fenêtres. La chaussée s’est alors transformée en piste de danse géante, rapporte l’AFP.

Les fêtards ont finalement descendu la Canebière sous les regard interloqués des promeneurs du dimanche avant de s’arrêter à deux pas du Vieux-Port où ils ont brûlé leurs chars.

La plupart les participants étaient non masqués et semblaient très proches les uns des autres. Si ce carnaval non-autorisé a été qualifié d’«exutoire» par la préfecture de police, celle a toutefois indiqué que ce rassemblement était totalement «irresponsable».

L’événement a donné lieu à plusieurs contrôles de police aux abords du cortège (notamment sur le port du masque) et les contrevenants ont été verbalisés. En fin de journée sur son compte Twitter, la préfecture de police a également annoncé avoir constaté des jets de projectiles qui ont donné lieu à une interpellation.

Ce rassemblement a également été très vivement critiqué par la présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence, Martine Vassal, qui, dans un tweet publié le 21 mars, a considéré que l’irresponsabilité à ce niveau était «criminelle».

Source


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Donald Trump va revenir sur les réseaux sociaux… en créant sa propre plateforme

L’ex Directeur du renseignement national de Donald Trump vient de déclarer sur Fox News que les OVNIS existent