Des villes aux allures de zones de guerre aux États-Unis [VIDEOS]


Des milliers d’Américains ont défié les couvre-feux dans une trentaine de villes d’un bout à l’autre des États-Unis, donnant des allures de zone de guerre à plusieurs d’entre elles.

Les manifestations pour dénoncer la mort de George Floyd, survenue peu après qu’un policier se soit agenouillé sur son cou lors d’une intervention le 25 mai dernier.

Des feux d’artifice, du gaz et des bouteilles ont été lancés aux policiers alors que des immeubles ont été incendiés à certains endroits. 

La police, quant à elle, a répliqué avec des balles de caoutchouc et du gaz lacrymogène.

Des milliers d’arrestations ont eu lieu, plusieurs blessés ont été dénombrés, tant chez des manifestants que des policiers.

Philadelphie

https://twitter.com/Conflits_FR/status/1267193083713683457

https://twitter.com/Conflits_FR/status/1267213372631724034

Santa Monica

https://twitter.com/Conflits_FR/status/1267214764394131457

Un camion citerne a foncé dans une foule de manifestants sur l’autoroute de Minneapolis

Les manifestants ont sorti le conducteur du camion.


Mort de George Floyd : quand le shérif de Flint (Michigan) se joint aux manifestants sous les applaudissements

L’Iran appelle les États-Unis à «arrêter les violences» contre leur peuple