in

«Devant la cour, Julian Assange ne se souvenait même pas de son nom» : le père de Julian s’exprime

Les soutiens de Julian Assange, détenu en Angleterre, se sont mobilisés à Paris. Ses avocats Eric Dupond-Moretti et Antoine Vey ont demandé au président français à ce que le fondateur de WikiLeaks puisse obtenir l’asile politique en France.

Ce 20 février à Paris, l’équipe de défense européenne de Julian Assange s’est réunie pour faire le point sur la situation juridique et la santé du fondateur de WikiLeaks. Le secrétaire général de Reporter sans frontières, Christophe Deloire, mais aussi le père de Julian Assange, John Shipton, étaient sur place pour répondre aux questions des journalistes. Celui-ci a notamment évoqué l’état de santé de Julian Assange, actuellement incarcéré dans la prison de Belmarsh en Angleterre et menacé d’extradition vers les Etats-Unis : «Lors de l’une des premières apparitions de Julian [Assange] devant la cour, le juge [lui] a demandé son nom et sa date de naissance, il était dans de telles conditions qu’il ne s’en souvenait même pas.»

Les nouveaux avocats français de Julian Assange, Eric Dupond-Moretti et Antoine Vey, ont annoncé, lors de la conférence de presse, souhaiter rencontrer Emmanuel Macron afin d’obtenir l’asile politique en France pour le fondateur de WikiLeaks.

Source