in

Didier Raoult accusé de propos « infamants » et de « calomnie » par le conseil scientifique et la haute autorité de santé

Les accusations s’accumulent contre l’infectiologue. La commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur la gestion de la crise du coronavirus a reçu deux nouveaux courriers contestant les propos tenus par Didier Raoult, auditionné la semaine dernière par les parlementaires.

Le Conseil Scientifique et la Haute autorité de Santé accusent notamment le professeur d’y avoir tenu des propos « infamants » et qui relèvent de la « calomnie ».

Audition du Pr Didier Raoult

Devant la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur la gestion de la crise du coronavirus, Didier Raoult a en particulier critiqué l’organisation selon lui «totalement archaïque» des tests de dépistage du Covid-19 en France, centralisée autour de l’institut Pasteur.

Didier Raoult a à plusieurs reprises au cours des trois heures d’audition mis en cause les «conflits d’intérêts» au sein des instances de recherche médicale et du Conseil scientifique créé le 11 mars pour éclairer les décisions du gouvernement.