Didier Raoult constate l’écroulement du monde de la recherche

Au cours de sa conférence du 20 avril, le Pr Raoult a déploré l’état catastrophique de la recherche scientifique en France. Il craint la disparition de tout ce qu’il a construit.

Parmi ses meilleurs ennemis, dans l’univers impitoyable qui tente de le discréditer, on peut citer :
– François Raffi, qui a proféré des menaces de mort contre Didier Raoult, a été condamné à la lourde amende de 300 €  (après avoir reçu 541 729 € de Big Pharma) ;
– Karine Lacombe a déclaré « Ce qui se passe à Marseille est à mon avis absolument scandaleux (…) C’est en dehors de toute démarche éthique ». Le Pr Raoult l’accuse de diffamation. De son côté, très moralement, elle a reçu 212 000 € de Big Pharma.
– Yves Lévy (Inserm), mari d’Agnès Buzyn (la ministre de la Santé qui a rangé l’hydroxychloroquine au rayon des substances vénéneuses), et le CNRS ont retiré leur label aux unités de recherche de l’IHU de Marseille.

Source

Rossiya-1 dévoile une carte où Paris est détruite par le feu nucléaire en à peine 200 secondes

Joe Biden inaugure discrètement un « Comité gouvernemental de la désinformation »