Didier Raoult interpelle l’OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires


Fervent défenseur de l’hydroxychloroquine, le professeur Raoult a vivement critiqué le remdesivir, premier médicament autorisé au niveau de l’UE pour le traitement du Covid-19. Il a dénoncé ses effets collatéraux, appelant l’Organisation mondiale de la santé à réagir.

Didier Raoult a dénoncé mercredi 8 juillet dans un tweet l’efficacité du remdesivir, antiviral autorisé en Europe depuis le 3 juillet dans le traitement du Covid-19. Le scientifique marseillais, connu pour défendre l’utilisation de l’hydroxychloroquine, a mis en garde contre les effets secondaires de ce médicament, alertant notamment sur des insuffisances rénales.

«Le remdesivir ne soigne pas. Pire, il cause des insuffisance rénales: sur les cinq premiers patients traité par ce médicament à l’hôpital Bichat, deux ont été mis sous dialyse», a-t-il tweeté.

Avant de s’interroger: «Quand aura-t-on les résultats de Discovery? Qu’attend l’OMS pour réagir?».


L’Assemblée nationale a voté cette nuit la réduction des achats de cigarettes à l’étranger : une cartouche au lieu de quatre.

Brigitte Macron évoque son rôle de première dame : «S’il y a des ratages, je m’en excuse» [AUDIO]