On parle de Didier Raoult depuis 10 mois et cela oscille entre controverses et scandales dans les médias. On accuse ce professeur d’être dogmatique et non scientifique vis à vis de son traitement à base de chloroquine, une molécule en vente libre depuis 35 ans jusqu’en février.

Des études ont tenté d’être menées mais sans l’étude Discovery a été annulée avant son terme.
Autant de polémiques qui devraient s’arrêter à l’heure actuelle à la suie de la méta analyse reposant sur 161 études et qui semble démonter que la chloroquine est efficace et non dangereuse.