Didier Raoult était l’invité de Laurence Ferrari dans la Matinale de CNews, en date du lundi 7 décembre 2020. Le professeur s’est exprimé au sujet de la vaccination contre la Covid-19, et a donné son avis sur la question du caractère obligatoire du vaccin.

“Si on s’amusait à rendre ce vaccin obligatoire, vous auriez une révolution. Ça serait de la folie !”

 

« Je pense que si on s’amusait à rendre ce vaccin obligatoire, vous auriez une révolution. Il ne faut pas le faire. Recourir à la vaccination obligatoire, ça serait de la folie ! Dans le vaccin, il y a le risque individuel que, théoriquement, on aurait le droit de prendre, et que, dans ce pays, on n’a plus le droit de prendre non plus. »

« Quand on vous empêche de prendre les médicaments que vous avez envie de prendre, c’est quand même que vous n’avez plus le droit de décider de ce que vous faites. Mais, moi, je suis libéral de ce point de vue-là. »

« Si vous décidez, en guise de traitement ou de prévention, de prendre ce vaccin, vous le faites. Ça, c’est différent d’une politique d’État qui dit : ‘Vous devez le faire.’. « , énonce-t-il. »