in

Donald Trump adresse ses meilleurs vœux à Ghislaine Maxwell, accusée d’avoir fourni de jeunes filles mineures pour Epstein

Le président Donald Trump a déclaré mardi qu’il souhaitait « bonne chance » à Ghislaine Maxwell, qui est accusée d’avoir recruté, et abusé sexuellement des mineurs de 14 ans en tant que complice présumée de Jeffrey Epstein.

« Je lui souhaite juste bonne chance, franchement », a déclaré Donald Trump lors d’un point de presse à la Maison Blanche sur la pandémie de coronavirus.

Trump a reconnu qu’il avait rencontré Maxwell « de nombreuses fois » au cours des années, mais a déclaré qu’il n’avait pas suivi son affaire.

Il a également été demandé au président s’il pense que Maxwell se retournera contre des hommes puissants, dont le prince Andrew, qui a subi des pressions publiques pour expliquer sa relation avec Epstein et l’une de ses accusatrices, Virginia Roberts Giuffre.

Giuffre a affirmé qu’elle avait été forcée à avoir des relations sexuelles avec le prince alors qu’elle était mineure.

Trump a répondu : « Je ne sais pas. Je ne l’ai pas vraiment suivi de trop près. Je lui souhaite juste bonne chance, franchement. Je l’ai rencontrée de nombreuses fois au fil des ans, surtout depuis que j’ai vécu à Palm Beach. Je suppose qu’ils vivaient à Palm Beach. Mais je lui souhaite bonne chance. Quoi qu’il en soit. Je ne connais pas la situation avec le Prince Andrew. Je ne sais tout simplement pas. Je n’en suis pas conscient. »

Lire aussi :

Ghislaine Maxwell: « Ils vont me tuer, tout comme ils ont tué Epstein »