in

Du jamais vu: 3,3 millions de nouveaux chômeurs aux États-Unis en une semaine

Le nombre de nouveaux chômeurs a explosé aux Etats-Unis, avec plus de trois millions de nouvelles demandes d’allocations chômage la semaine passée, un niveau jamais vu, dans une économie stoppée net par la pandémie de coronavirus.

Ce sont ainsi 3,3 millions de personnes qui ont fait une première demande d’allocations chômage au cours de la semaine du 15 au 21 mars. Cela représente 3 millions de nouveaux demandeurs supplémentaires par rapport à la semaine précédente, qui avait enregistré 282.000 nouvelles demandes.

Il s’agit d’un niveau jamais vu aux Etats-Unis, le précédent record datant d’octobre 1982 avec 695.000 nouvelles demandes. “La hausse extraordinaire des premières demandes est due aux effets (de l’épidémie) de Covid-19″, relève le département du Travail dans son communiqué publié jeudi.

Le département du Travail précise que ce sont principalement les industries de services, en particulier les services d’hébergement et de restauration, qui sont frappées. D’autres secteurs sont également touchés, souligne le département du Travail, qui cite “les soins de santé et l’assistance sociale, les arts, les divertissements et les loisirs, les industries du transport et de l’entreposage et de la fabrication”.

Plus de la moitié des Américains chez eux

Plus de la moitié des Américains sont désormais appelés à rester chez eux, afin d’éviter au virus de se propager. Les mesures de confinement mises en place, à des degrés divers, dans plusieurs métropoles ou Etats du pays –y compris les plus peuplés comme la Californie et New York–, ont contraint restaurants et commerces à fermer temporairement, et ont lourdement affecté des secteurs comme les transports ou le tourisme.

La pandémie de coronavirus avait infecté jeudi plus de 69.000 personnes et fait plus de 1.000 morts aux Etats-Unis, selon le comptage de l’université Johns Hopkins, qui fait référence.