in

Égypte : le peuple manifeste contre le président Abdel Fattah al-Sissi

Des gaz lacrymogènes ont été lancés pour disperser des manifestants en Égypte , lors des premières manifestations depuis la prise du pouvoir par le président Abdul Fattah al-Sisi en 2014.

Des centaines d’Égyptiens ont envahi la place Tahrir au Caire, site clé de la révolution égyptienne de 2011, exigeant sa démission, des manifestations auraient également eu lieu ailleurs dans le pays.

Les manifestations font suite à des accusations de corruption contre le gouvernement de Sisi

Un homme d’affaires et acteur égyptien, Mohamed Ali, a mis en ligne une série de vidéos accusant le dirigeant de gaspiller des millions de dollars dans des résidences de luxe et des hôtels, alors que des millions d’Égyptiens vivent dans la pauvreté.

Le président Sisi a rejeté les accusations, les qualifiant de « mensonges et de calomnies ».

Qu’est-ce qui se passe en Egypte?

« Sisi out » et « Les gens veulent renverser le régime » ont dominé la liste des tendances de Twitter égyptienne vendredi soir.

Des centaines de manifestants anti-régime se trouvaient sur la place Tahrir et dans ses environs, en dépit des efforts déployés pour les disperser.

Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montraient des centaines de personnes rassemblées dans les villes d’Alexandrie, Al-Mahalla et Damiette dans le delta du Nil, ainsi qu’à Suez.

شارع ٤٥

Publiée par ‎مجدي عبدالله‎ sur Vendredi 20 septembre 2019

 

Lire aussi :

7 lois de l’Égypte ancienne qui changeront votre vie