Elisabeth Borne se fait allumer par un futur chômeur de 58 ans à propos de la réforme des retraites

La première ministre française Elisabeth Borne a été confrontée à un auditeur qui a souligné les difficultés des travailleurs âgés face à la crise économique.

Eric, un homme de 58 ans de la Drôme, a interpellé Madame Borne sur les personnes nées après 1961 qui seront au chômage l’année prochaine. Il a souligné que de nombreux travailleurs se retrouveront sans revenus pendant des mois, voire des années, en raison de la réduction de leur durée d’indemnisation chômage et du recul de leur retraite.

De son côté Madame Borne se dit prête à accompagner les chômeurs pour retrouver un emploi, mais Eric a rappelé que lui-même serait licencié économiquement par une société qui a fait 5 milliards de bénéfices et qui a été validée par Madame Borne. Il a également souligné qu’en tant que travailleur et bon citoyen, il s’est déjà attelé à chercher un emploi en envoyant des tonnes de CV, mais sans succès « J’ai déjà envoyé énormément de CV et je n’ai reçu aucune réponse. Je pense que mon seul crime c’est d’avoir 58 ans. »