in

Elise Lucet accusée de populisme par Marlène Schiappa : elle lui répond !

Après avoir pointé du doigt Jean-Marie Bigard, Tex, Cyril Hanouna ou encore Yann Barthès, Marlène Schiappa interpelle cette fois-ci Elise Lucet et ses programmes phares Envoyé Spécial et Cash Investigation sur France 2. Dans les colonnes de nos confrères de Télé Loisirs, la secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes a déclaré à son sujet : « C’est une grande professionnelle. Je la respecte en tant que journaliste et en tant que femme. Mais (…) quand on montre sur le service public sans cesse des images de politiciens corrompus, d’hommes et de femmes politiques véreux qui détournent de l’argent, de gens haineux et magouilleurs, je crois qu’on installe dans l’esprit des gens qu’ils sont tous comme ça. C’est un peu une forme de populisme de dire qu’ils sont tous pourris« .

Marlène Schiappa est ensuite allée plus loin, en suggérant des idées pour les prochains numéros, telle une directrice des programmes ! « J’aimerais bien qu’on alterne et que de temps en temps il y ait de belles histoires et des prismes politiques. Que l’on parle des responsables politiques, qui s’engagent, souvent pour pas grand chose, au service de l’intérêt général. Il y en a des milliers« , a-t-elle affirmé. Des propos qui n’ont pas convaincu Elise Lucet qui a aussitôt réagi sur Twitter. Un message a été postée sur le compte officiel de Cash Investigation, et partagé par la journaliste en personne : « Bonjour Marlène Schiappa. Lorsque Cash Investigation enquête sur le plastique, la surpêche, les implants, l’optimisation fiscale et les conditions de travail des salariés, pour vous c’est ‘une forme de populisme’. Pour nous ce sont des sujets d’intérêt général« .

Alors que la ministre faisait référence aux sujets consacrés à des personnalités politiques,  la rédactrice en chef a préféré répondre plutôt fermement en mettant en valeur l’aspect informatif et préventif de nécessité publique qui font la réputation de ses programmes.

Bonjour @MarleneSchiappa

Lorsque @cashinvestigati enquête sur le plastique, la surpêche, les implants, l’optimisation fiscale et les conditions de travail des salariés, pour vous c’est «une forme de populisme». Pour nous ce sont des sujets d’intérêt général.

— CASH INVESTIGATION (@cashinvestigati) 28 mars 2019

L.J.