“Il n’y avait pas lieu de stocker des milliards et des milliards de masques”, défend Macron

En visite dans l’usine de masques PME Kolmi-Hopen à Saint-Barthélémy d’Anjou (Maine-et-Loire), Emmanuel Macron a estimé qu'”il n’y avait pas lieu de stocker des milliards et des milliards de masques” en amont de la crise liée à la pandémie de coronavirus.

Néanmoins, “il nous faut produire davantage de masques en France”, a ajouté le président de la République, assurant que “nous aurons la capacité de produire en France d’ici fin avril 15 millions de masques par semaine”.

Le chef de l’Etat souhaite “l’indépendance pleine et entière” de la France à ce niveau-là “d’ici la fin de l’année”.

1 COMMENTAIRE

  1. Salut je suis sénégalais, et je suis votre site pour être franche c’est très difficile à comprendre, a supporter car les nombres de décès enregistrés nous dépasse
    Prions pour que le reste des cas confirmés se relèvent en bonne santé

Comments are closed.