Pour participer au concert, les spectateurs devaient présenter un certificat prouvant qu’ils ont bien reçu deux doses du vaccin Pfizer-BioNTech

Plusieurs centaines de personnes ont assisté vendredi à un concert en plein air organisé par la mairie de Tel-Aviv, premier d’une série de performances musicales organisées pour les personnes vaccinées contre le coronavirus.

Pour pouvoir entrer dans le stade, les spectateurs ont dû présenter un certificat du ministère israélien de la Santé prouvant qu’ils avaient reçu les deux doses du vaccin Pfizer-BioNTech, qui approvisionne rapidement le pays en échange de données biomédicales sur l’effet du traitement.

Israël, dont plus de la moitié de la population a reçu au moins la première dose du vaccin contre le coronavirus, est sorti progressivement de son troisième confinement début février.