Le président turc a appelé le chef d’État français à subir un « examen de santé mentale ».

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a critiqué samedi avec virulence l’attitude de son homologue français Emmanuel Macron envers les musulmans, allant jusqu’à mettre en question sa « santé mentale ».

« Tout ce qu’on peut dire d’un chef d’État qui traite des millions de membres de communautés religieuses différentes de cette manière, c’est: allez d’abord faire des examens de santé mentale », a déclaré Recep Tayyip Erdogan, dans un discours télévisé.