« Et bien profond »: Zemmour conclut sa visite à Marseille par un échange de doigts d’honneur

AFP

En déplacement à Marseille, samedi 27 novembre 2021, Eric Zemmour a adressé un doigt d’honneur à une passante.

« Et bien profond »

Eric Zemmour est alors en voiture et proche de la gare de Marseille. Avec ses équipes, il va rejoindre la Capitale en train. C’est alors qu’une femme s’approche et demande à parler à l’écrivain, comme le rapportent BFM TV.

« Une femme s’approche et demande à lui parler. Eric Zemmour croit à un soutien, elle arrive et lui fait un doigt d’honneur, tout en lui disant, selon les dires des proches, ‘casse-toi' ». Des propos qui semblent avoir blessé Eric Zemmour, qui a alors aussi fait un doigt d’honneur à cette Marseillaise avant d’accompagner son geste par un osé : « et bien profond ».

AFP

La photo de ce moment a été captée par un des photographes de l’AFP. Un journaliste de BFM TV, présent à bord du train qui ramène Eric Zemmour à Paris a, de son côté, tweeté une photo de l’équipe du néopolitique qui semble être en pleine gestion de crise de communication. Ses équipes ont alors justifié : « C’est une geste instinctif ».

Eric Zemmour se prépare à « annoncer sa candidature à l’élection présidentielle d’ici quelques jours ».

  1. c’est aussi arriver à macron, les médias ont une mémoire de poisson celons qui est concerner. vos manipulations nauséabondes nous ferons pas changer d’avis, au moins zemmour n’insulte pas les français. les RIENS, les faibles les fainéants les alcooliques traverse la rue les illettrés roule en diesel fume des cloppes pognon de dingue qu’il vienne me chercher 70 millions de procureurs ..
    Je suis Zemmour, je vote Zemmour pour que la France reste la France ou voter macron pour que la France ne soit plus la France. 2022 Zemmour pour la renaissance, Macron pour une autre civilisation, déclin

  2. Ah ces médias ! Vraiment minables. Plutôt que d’argumenter contre les propos de Zemmour, ce dont ils sont bien incapables, ils fouillent dans les poubelles. Pauvre cruche !

Le sénateur Stéphane Ravier : « Je ne suis pas vacciné et je ne compte pas l’être face au diktat sanitaire »

Les vaccinés seront quand même considérés comme cas-contact et devront s’isoler, en raison du variant Omicron